Dormir pour gagner

en forme, en beauté et en santé.

Dormir pour gagner en forme, en beauté et en santé

15 octobre 2015

D’après une étude menée par la confédération, 25 % de la population suisse souffre d’insomnies.

Les causes de l’insomnie.

Généralement , ce sont les soucis du quotidien ou la nervosité qui nous empêchent de trouver le sommeil.

Notre mode de vie affecte souvent la qualité su sommeil. Vie ultraconnectée, journée non-stop, stress ou travail de nuit finissent par se payer chèrement.

Les risques d’un sommeil insuffisant.

Un sommeil insuffisant ou de mauvaise qualité augmente notamment les risques de problèmes cardiaques, d’hypertension, de diabète et altération du système immunitaire.

Les bienfaits d’un sommeil réparateur.

Les bons dormeur sont largement récompensés: ils sont en meilleur santé, plus intelligents, plus créatifs, plus performants et plus beaux. Le sommeil permet au cerveau de récupérer, de se purifier, d’assimiler les informations acquises dans la journée, tout en faisant le tri entre utile et superflu. Les acquis sont mémorisés à long terme et notre faculté de mémorisations est à son apogée. Quand nous dormons , notre peau se régénère et se répare en profondeur. Quand nous manquons de sommeil. elle s’affine, perd de son élasticité, et les rides apparaissent. Et notre silhouette aussi profite des bienfaits d’une bonne nuit.

Conseils pour mieux dormir.

  1. Se lever et se coucher à des heures fixes.
  2. Dormez dans une pièce sombre. La mélanine est principalement produite dans l’obscurité.
  3. Pratiquez une activité physique quotidienne.
  4. Dormez dans une chambre fraîche, dont la température se situe entre 16 et 18 degrés.
  5. Evitez les appareils électrique, smartphone, télévision, tablette, ordinateur . C’est notamment l’excès de lumière bleue émise par les écrans LED qui nuit au sommeil.
  6. Pratiquez quotidiennement de la relaxation, du yoga ou de la méditation afin d’induire un état de détente profonde aux plans physique, mental et émotionnel.

Conclusion.

Le sommeil doit être reconnu comme étant l’un des principaux facteurs de santé, au même titre que l’activité physique et l’alimentation. Si une personne à des difficultés d’endormissement au-delà de 2 à 4 semaines, et que les nuits deviennent un enfer, au point de se sentir épuiser durant la journée il est vivement conseiller de changer son hygiène de vie et dans parler à son médecin.

David juncker coach forme et santé.

Source: VIVAI du 05.2015 Le magazine Migros du bien-être et du développement durable

Commentaires