On vous l’a dit et répété : pour éviter les courbatures et les blessures, veillez à bien vous étirer, avant et après l’exercice. Et pourtant, de nombreuses études tendent à démontrer que les étirements peuvent s’avérer inutiles voire contre-productifs. Explications.

Effet zéro sur les courbatures

En premier lieu, mauvaise nouvelle : les étirements n’auraient que peu d’effet sur la prévention des courbatures. Malgré l’idée largement répandue selon laquelle rien ne vaut une bonne séance de stretching pour éviter les douleurs après l’effort, il semblerait en effet que les étirements juste après un exercice ne font qu’ajouter une tension musculaire supplémentaire et comme les courbatures sont des microlésions. Elles ne peuvent être réparées par des étirements. 

Les étirements n’empêchent pas les blessures

Autre idée reçue mise à mal : non, les étirements ne préviennent pas automatiquement les blessures. Pourquoi ? Parce qu’à force d’étirer un muscle, on l’entraîne à acquérir une plus grande flexibilité. Si le résultat premier est positif pour le sportif, qui augmente ainsi le seuil de la douleur tolérée par le muscle, en contrepartie, étant donné que le muscle est habitué à dépasser son seuil de tolérance à la douleur, les risques de blessure sont plus grands.

David Juncker coach minceur forme sport.

Source: https://www.terrafemina.com/

 

Commentaires