Rire de soi demande une excellente connaissance de ses fonctionnements.
Celui qui rit de lui-même sait combien il peu être râleur, égoïste, ou arrogant. Quelles que soient ses failles, il ne les dénie pas, mais les accueille et les conscientise. Cette démarche d’acceptation apporte légèreté, bienveillance et amour. A consommer sans modération.

Bonne journée.

 

Commentaires

Partagez
Tweetez
Partagez
0 Partages