En libérant l’esprit de ses pensées stressantes ou nuisibles, la méditation nous fait découvrir ce que nous sommes vraiment et nous réconcilie avec nous-même. Fini le « pilotage automatique ». Bienvenue dans la réalité.

On pense souvent que la méditation consiste à faire le vide dans sa tête. La réalité est bien différente. « Méditer, c’est apprendre à faire attention au moment présent tel qu’il. Bref, l’inverse de la tendance actuelle, stressante et épuisante. Parce que nous sommes toujours pressés, que nous mobilisons en permanence tous nos sens et que nous avons un regard critique sur tout, y compris sur nous-même. Méditer, c’est donc prendre le temps de s’arrêter et d’avoir une attention ouverte et bienveillante sur ce qui se passe en soi et autour de soi.

Comment ça marche ?

Pour apprendre à méditer, commencez par tourner votre attention vers vous.  Observez-vous. Prenez conscience comment fonctionne votre esprit, votre mental. Puis observez vos pensées, sans vous y attacher, leur façon de passer de l’une à l’autre. Observez ce que vous pensez de vos pensées, mais n’intervenez pas, ne retenez aucune pensée, laissez-les passer. Observez simplement, ne corrigez rien…laissez aller et entrez dans la méditation.

Faites cet exercice au moment quand vous mangez, pendant vos promenades, lors de vos discutions entre ami…et vous pourrez entrer dans le commencement de la méditation. Au fur et à mesure de ces pratiques, vous deviendrez plus sensibles, présents à toutes choses en vous et autour de vous.

Pourquoi ?

Si l’effet calmant de la méditation se fait sentir dès la première séance, l’objectif est surtout de nous faire voir le monde tel qu’il est, de nous accepter tel que nous sommes de mieux nous connaitre. Ce qui se répercute sur notre vie de tous les jours : moins de ruminations, plus de sentiments positifs (joie, curiosité, enthousiasme, fierté, etc.), meilleure concentration, intuition et créativité accrues… Mais, contrairement à une idée répandue, la méditation ne rend pas forcément dans un premier temps plus zen. Elle nous confronte surtout à nos difficultés et nous invite à prendre notre vie en main telle qu’elle est maintenant.

David Juncker coach bien-être

Source : Topsanté.com

Commentaires